Rapport de la manifestation publique organisée par le Collectif des Organisations de la Société civile le 30 août 2017

0
307

A la faveur de la marche pacifique organisée ce 30 Août 2017 par le collectif des organisations de la société civile, quelques membres du Groupe de protection GRUWA dont ACIDH et COSSCET ont mené quelques démarches avant le jour de la manifestation, afin de s’assurer que des mesures de sécurité ont été prises pour les manifestants.

A l’issu de ces démarches, il a été constaté depuis le 24 Aout 2017, les accusés de réception sur les copies des lettres d’information et de demande d’encadrement de la manifestation, adressées respectivement au Maire de la ville et au Commissaire Supérieur Paul Kikwawa. L’itinéraire prévu pour la marche était, les avenues Laurent Désiré Kabila et Kapenda, passant par le Gouvernorat pour chuter par le palais de Justice où un mémorandum devra être déposé. Ce Mémorandum contient un message de plaidoyer pour la libération de cinq Défenseurs des Droits de l’Homme arrêtés et détenus arbitrairement à la Prison de la Kasapa depuis le 31 Juillet 2017.

  • AVANT LA MANIFESTATION

Afin de connaitre les dispositifs sécuritaires pris par l’Autorité politico administrative, les deux précitées s’étaient rendues à la Mairie et au Commissariat de la PNC, le 29ème jour du mois d’Août 2017. Des informations recueillies, aucun dispositif sécuritaire n’a été pris.

  • PENDANT LA MANIFESTATION

La manifestation a commencé à 8H30 à partir de la grand place de la poste. Plus ou moins douze manifestants (organisations) y ont pris part. De la Poste, nous avons pris l’itinéraire tel que signalé ci haut. Au niveau du Gouvernorat, comme il a été impossible de rencontrer le Gouverneur, car absent de la ville, nous nous étions rendu au Ministère de l’Intérieur, afin de rencontrer le Ministre de l’Intérieur, assumant l’Intérim du Gouverneur. Sur place, deux d’entre nous ont été reçus par le Conseiller Politique du Ministre qui, à son tour, après avoir lu le Mémorandum, concernant le message de plaidoyer adressé au Gouverneur, a suggéré de reformuler quelques points avant sa soumission auprès du Conseil des Ministres, car selon lui ce mémorandum a un caractère exigeant.

A la sortie du Ministère, la lecture du Mémorandum a été faite par un des manifestants devant les chaines locales dont Héritage,  Wantanshi, Molière TV, RTIV et RCK.

  • APRES LA MANIFESTATION

La manifestation s’est déroulée dans le calme et aucun incident n’a été enregistré du début jusqu’à la fin de celle-ci. Cependant, la manifestation a été faiblement représentée, car peu d’ONGDH seulement ont répondu présents à l’appel à manifestation.

LAISSER UNE REPONSE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom ici